Quels sont les défis de la technologie 5G ?

Il y a de nombreux défis à relever lorsque nous nous dirigeons vers la norme 5G qui exige un débit de données beaucoup plus élevé, une latence ultra faible, une fiabilité et une sécurité élevées. Comme nous le savons, les technologies de communication sans fil de quatrième génération LTE et LTE avancées ont déjà été déployées dans le monde entier. 5G – la technologie sans fil de cinquième génération nécessite une nouvelle norme pour prendre en charge les services ultra rapides et à faible latence pour les clients. Découvrez dans cet article les principaux défis de la conception, du développement et de la mise en œuvre de la technologie 5G avec Daniel Sperling.

1. Bandes de fréquences

Le système LTE actuel fonctionne avec plus de 50 bandes de fréquences inférieures à 3,6 GHz. L’une des fréquences candidates pour un déploiement précoce de la 5G est inférieure à 6 GHz. Le spectre sans licence au-dessous de 6 GHz (600 MHz et entre 3,5 GHz et 6 GHz) sera utilisé pour la première génération des réseaux 5G.

5G NR- La nouvelle norme radio pour les réseaux 5G est un ensemble de bandes de fréquences à moins de 6 GHz et d’ondes millimétriques du spectre RF. La conception du matériel à ondes millimétriques est beaucoup plus complexe que dans le domaine des basses fréquences.

2. Volume de données énorme

Au fur et à mesure que la technologie progresse, le volume de données de chaque réseau augmente également chaque année et la tendance est à la hausse. Chaque réseau doit supporter un énorme volume de données car de nombreuses applications capables d’appels vidéo haute résolution, de streaming en direct, de téléchargement etc….

3. Technologie MIMO

Des réseaux d’antennes MIMO complexes seront utilisés pour fournir des données à grande vitesse aux utilisateurs individuels. L’idée de MIMO est d’augmenter le nombre d’antennes d’émission à la station de base et à l’appareil mobile (UE) pour maximiser le transfert de données en envoyant et en recevant simultanément. La technologie MIMO nécessite des algorithmes complexes et la capacité de l’appareil à la fois à la station de base et à l’équipement utilisateur.

4. Communication de dispositif à dispositif

La communication D2D est un nouveau concept pour améliorer la connectivité mobile en utilisant un appareil mobile comme hub de données pour d’autres appareils qui ne peuvent pas accéder au signal de la station de base. La communication de dispositif à dispositif est considérée comme l’un des modes de communication efficaces dans les situations d’urgence (comme les catastrophes naturelles) où la connectivité est limitée ou absente. Cependant, les protocoles de transmission de données complexes nécessaires à la mise en œuvre de la communication D2D.

5. Réseau ultra fiable

Les services d’urgence et les applications nécessitent un réseau très fiable pour déclencher immédiatement l’alerte en cas de situation critique. Les appareils de surveillance de la santé, les appareils de soins à distance, les services d’incendie et de sauvetage, les services de police et d’ambulance, etc…. nécessitent un réseau sans fil pour communiquer soit l’activation automatique des appareils, soit l’initiative des utilisateurs.

La surveillance en temps réel des patients ayant des besoins spéciaux (surveillance de la glycémie, de la tension artérielle et du pouls) augmente et cette tendance va s’accentuer à l’avenir. L’interaction entre le patient et le médecin praticien est importante pour la déclaration, le diagnostic et le traitement.

En conclusion, la 5G est conçue pour fonctionner avec des applications numériques diverses et la complexité est l’un des principaux défis à relever. Puisque la 5G est une plateforme pour la coexistence de nombreuses technologies sans fil, les fournisseurs de technologie doivent relever des défis en termes de spectre de signaux, de protocoles de transmission, de sécurité et de compatibilité réseau, etc… En raison de la forte demande pour un réseau plus intelligent, la norme 5G a évolué plus rapidement que prévu. Cependant, selon les analystes, le réseau 5G pleinement fonctionnel ne sera disponible qu’en 2020.